Le coeur de Talris : couverture et prologue

L

Je suis en avance dans l’écriture du premier épisode des Mystères de Kioshe (des enquêtes dans un monde de fantasy) ! C’est suffisamment rare pour qu’on fête ça 😉

Après avoir réalisé les magnifiques illustrations des deux personnages principaux (Tirséa et Ziûrn), Henrique Dld a réalisé la couverture de ce qui s’appellera le Cœur de Talris (c’est donc le titre de la première enquête) et j’ai fait un test en ajoutant les textes, histoire de vous mettre l’eau à la bouche.

Image du test de couverture
Test de couverture pour le Cœur de Talris

Et puis comme je suis en avance, je me suis fait plaisir en ajoutant un petit prologue à l’histoire. Je le publie ci-dessous. Bonne lecture 🙂

Prologue

Encouragés par le chant de leurs cornacs, les obaks peinaient sur la route pierreuse. L’échine des mastodontes ployait sous les énormes balles de marchandises. L’épuisante montée durait depuis trois jours. Recroquevillé dans sa nacelle, ballotté sur le flanc de son colossal porteur, Praméleth regardait émerger la silhouette de Kioshe, nichée dans son écrin montagneux. Ils n’étaient plus loin. Instinctivement, sa main fouilla sous sa misérable robe noire pour toucher la bourse qu’il avait autour du cou et qui ne le quittait jamais. Il sentit les petites formes dures des figurines qui s’y trouvaient. Il se revoyait les extraire des poitrines parcheminées par les siècles. Le craquement sec des vieux os. La poussière et le décor cauchemardesque de la tombe. Ayez pitié de mon âme ! Il avait tout renié pour ce trésor. Un obak mugit. Il sentait les odeurs de la ville portées par le vent. Il avait hâte d’arriver. De grands panaches de fumée s’élevèrent de l’Optatrion et du Mélatrion, les deux phares de Kioshe. On préparait les immenses brasiers qui guideraient les convois durant la nuit. Praméleth regarda les flammes naître et grandir au loin, tandis que le froid nocturne tombait.
— Je reviens à toi mon juge, murmura-t-il.

Vous souhaitez suivre mes aventures en écriture d'un peu plus près ? Inscrivez-vous à la news.

Pas d'inquiétude, je ne spamme pas

A propos de l'auteur

Benjamin Lupu

En 2017, je saute le pas pour concrétiser mes envies d'écriture. Ce blog parle des coulisses de mes projets Les mystères de Kioshe et de mon éventuelle participation à une anthologie du Paris des merveilles.

Commenter