Ma nouvelle pour l’appel à textes du festival Nice Fictions 2020

M

Mi-août (2019) le festival Nice Fictions a lancé un appel à textes pour son édition 2020. C’est une tradition. Les festivals consacrés à l’imaginaire éditent souvent des anthologies sur un thème. Là, il s’agit d’écrire une nouvelle de science fiction positiviste, à rebours des dystopies sombres et violentes qui fleurissent depuis quelques années. Cette branche de la science fiction a même un nom : le hopepunk 😂 Passons… Je suis un admirateur de Gene Roddenberry, le créateur de Star Trek et de son univers futuriste dans lequel beaucoup de nos problèmes contemporains ont été résolus (sauf les celui des pyjamas peut-être). Donc sans le savoir, je suis un fan de hopepunk. Je me suis donc mis au travail et un mois plus tard, je suis fier d’avoir fini ma première histoire de science fiction : Noch’ monstra. Je vais l’envoyer à Nice Fictions en espérant être sélectionné.

L’appel à textes

Demain, la Terre… La planète, aujourd’hui, fait face à une situation sans précédent. Et à une opportunité unique : faire sa révolution globale, changer de logiciel, reformuler la loi fondamentale d’une humanité qui doit composer avec la Nature.
Parce que nous n’avons pas de plan(ète) B et trop peu de chances d’en découvrir une où se réfugier à temps, du moins pour le commun des mortels.
Parce qu’une situation sans précédent implique des solutions qui ne le sont pas moins, Terre 2.0 ne peut se concevoir, malgré les prises de conscience politiques et scientifiques, sans le recours à de nouveaux récits, sans l’invention de nouvelles légendes, de nouveaux héros.
Les suggestions sont ouvertes.

Ma nouvelle

J’ai eu envie de partager mon travail  avec la communauté qui me suit 🙂 Noch’ monstra sera lisible par les abonnés à ma newsletter – et seulement eux – dimanche prochain (22/09/2019) et seulement ce jour-là. N’hésitez pas vous inscrire !

Vous souhaitez suivre mes aventures en écriture d'un peu plus près ? Inscrivez-vous à la news.

Pas d'inquiétude, je ne spamme pas

A propos de l'auteur

Benjamin Lupu

Historien de formation, passionné de sciences humaines, de technologie, d'archéologie et par les littératures de l'imaginaire, Benjamin Lupu est l'auteur des Mystères de Kioshe, une série d'enquêtes de fantasy mettant en scène la magicienne Tirséa Mortevue et ses compagnons.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.